Oyuki et Mitsuki

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nom : Oyuki et Mitsuki

Cheveux : Oyuki : Blonds à mèches violettes, courts

_______ Mitsuki : Roux foncé, brun, longs

Yeux : Vert eau

Taille : 1m55

Age : 13 ans

Signe : (pas encore défini, je cherche)

Groupe sanguin : B

Style : Fashion

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aspect Physique : Oyuki et Mitsuki sont jumelles. Leur visage est identique, d'une rondeur encore enfantine, elles sont en plein dans la préadolescence. Oyuki étant un peu plus rebelle que sa sœur, elle a coupé ses cheveux très courts et les a teints en blonds, des mèches violettes parsemées par endroits. Son père l'a d'ailleurs punie sévèrement pour cette fantaisie qui pourrait lui porter préjudice (digne des junkies sans avenir dit-il). Leurs yeux verts eau, d'une pureté envoutante, leur donnent une certaine notoriété avec les garçons. Elles se maquillent souvent de façon très prononcée, essayant d'imiter le look de leur père. Toujours habillée à la mode, elles demandent toujours à Kaerizaki des conseils. Ce dernier en profite pour les influencer au maximum et fait certaines expériences.



Oyuki préfère suivre la mode et fait très attention à son physique, alors qu'au contraire, sa sœur préfère un look plus sombre, en accord avec Dolce Alba. La blonde préfère les jupes alors que la brune opte pour les pantalons et les hauts plus longs. Elles sont parfaitement opposées, ce qui crée une harmonie étrange lorsque les gens les croisent dans la rue. Elles s'en amusent énormément d'ailleurs...
Les deux filles sont devenues "allergiques" à la nourriture, qu'elles ne peuvent plus voir comme une source de plaisir. Toujours plantées devant le miroir, elles peuvent passer des heures pour une coiffure, une tenue ou du maquillage.

 

Caractère : Elles sont exigeantes et adorent sortir faire la fête. Néanmoins, elles sont très sérieuses et aiment le travail bien fait. Elles sont joyeuses et assez extravagantes. Douées l'une pour la peinture, l'autre pour la photographie, elles sont souvent avec Yume qui est devenue une peintre célèbre. Elles ont de grandes idéologies concernant la paix et les êtres humains. Passionnées des discussions sur le monde, Oyuki et Mitsuki exposent leurs idées toutes faites en étant persuadées d'avoir raison. Elles sont souvent en conflit avec leur mère qu'elles ne supportent pas vraiment depuis le divorce de leurs parents.

Elles vouent toutes deux une grande admiration pour les cousins Shina. Oyuki préfère nettement Tsukaimaru alors que Mitsuki voue un véritable culte à Kaerizaki. Très réveillées, elles ont un esprit d'analyse très développé ce qui leur permet de toujours s'en sortir face aux problèmes les plus difficiles. Toutes deux font preuve d'un caractère bien trempé, mettant à leurs pieds les gens qui les entourent plutôt que de se plaindre et se rabaisser à longueur de journées et d'actes. La blonde a une approche plus directe et franche des situations difficiles, manquant parfois de tact. Mitsuki se montre bien plus douce et possède un sens de l'écoute admirable.
Elles savent qu'elles plaisent et en profitent. On peut les classer dans la catégorie "lolitas", très jeunes et provocantes, elles utilisent leur corps comme jouet de séduction sans se rendre compte des conséquences que cela peut avoir. Leur père leur a bien fait comprendre que si ça dérape, elles devront se débrouiller et assumer leurs actes. Les jumelles sont donc devenues assez indépendantes mais sous l'influence de Kaerizaki, elles s'adonnent parfois à certains comportements totalement irréfléchis.


Quelques traits psychologiques : Oyuki et Mitsuki ont subit le divorce de leurs parents alors qu'elles étaient toutes petites. Par maladresse plus que par réelle intention, on ne leur a jamais expliqué la cause de cette rupture du cocon familial. Pour se construire, elles se sont soutenues l'une l'autre, leur lien fusionnel dû à leur gémellité les aidant à s'isoler du monde. Pendant longtemps, elles se sont suffi à elles-mêmes. Leur père est très proche de la famille Shina, ayant vécu quelques aventure du temps de leur jeunesse avec les parents de Tsukaimaru ainsi que la mère de Kae, elles ont eu l'habitude de fréquenter les cousins Shina. L'histoire compliquée et les non-dits ont bercé leur vie, ce qui les a poussées à chercher par elles-mêmes cette vérité. Elles ont ainsi compris pourquoi leur mère était partie: le passé trop lourd et trop présent de son mari lui donnait l'impression de passer toujours au second plan. Les fillettes la voient toujours, échange équitable de notre période moderne. Mais elles ne s'entendant pas spécialement bien avec. Triste constat, car elles se sont rangées plus du côté de leur paternel, homme bourru et un peu ours qui préfère grommeler plutôt que de communiquer clairement ses pensées. C'est d'ailleurs grâce à cela que leur perspicacité s'est autant développée.



Leur père les surveille d'assez près, malgré tout, et ne fait pas du tout confiance à Kaerizaki, dont l'influence lui paraît néfaste. Il craint que l'amour que lui porte sa fille Mitsuki ne la consume, comme Yume avant elle pour le père de ce garçon. D'un autre côté, il se dit que cette passion infantile partira d'elle-même. Pour Oyuki c'est un peu différent. Elle pique des crises facilement lorsque ses plans concernant Tsukaimaru échouent. Il sait qu'avec son caractère, elle se débrouillera mieux que sa soeur. Mais qui sait ce que réservent les aléas du coeur...?



Les jumelles ont découvert par hasard la relation "spéciale" entre les cousins et n'ont pas vraiment été surprises. Étonnamment, elles acceptèrent sans abandonner leur quête amoureuse envers les deux garçons. Peut-être que le lien qui les unit elles-mêmes peut expliquer leur grande compassion pour la détresse des cousins. Nées dans un monde en proie au chaos, les rapports difficiles entre leurs parents leur ont fait perdre beaucoup des illusions du grand amour et du mariage. Néanmoins, leur entêtement pour conquérir l'amour des cousins Shina prouve bien qu'elles espèrent encore.



Lors du décès de Yume, elles ne surent comment s'y prendre pour soutenir la famille Shina, encore moins lorsqu'ils chassèrent Karerizaki après que Sasuke ait découvert la relation de son fils. Le retour de Rei les fit complètement perdre de vue les cousins. Une autre perspective douloureuse s'abattit sur les fillettes. Kaerizaki sombrait toujours un peu plus chaque jour et ne sachant comment réagir, Mitsuki, qui ne pouvait pas prendre ce poids sur ses frêles épaules, s'éloigna définitivement de lui. La blessure qu'engendra l'homosexualité de ce dernier enterra de manière irrémédiable ses rêves du Grand Amour.

 
Oyuki eut plus de chance. Kae partit, son influence diminuée et Tsukaimaru complètement brisé, elle pu se présenter comme un réconfort stable et compréhensible pour lui. Ils finirent par sortir ensemble, grâce à sa détermination et sa joie de vivre.

 
Sa soeur Mitsuki erra, inconsolable de son premier amour jusqu'à ce que Tatsuya l'empêche de commettre de grosses bêtises. ils sortent désormais ensemble.

 

Elle l'a déclaré (Oyuki) :

"Nous n'avons qu'une vie. Mais aussi ceux qui nous sont proches. Si on passe notre temps à laisser passer les opportunités, on sera forcément malheureux. Il faut cesser de se laisser porter par la vie ! C'est à nous de prendre en main notre existence et de se donner les moyens pour obtenir ce que nous voulons ! La roue tourne toujours, il suffit d'attendre et d'être prêt à attaquer à ce moment là!"



Elle l'a déclaré (Mitsuki) :

"L'amour, l'amitié et toutes ces belles valeurs dont on nous parle dans les contes de fée sont de pures illusions. Il n'existe pas "d'âme soeur", de "Grand Amour". Je l'ai vu, les gens s'aiment puis se quittent et recommence avec quelqu'un d'autre. A chaque nouvelle relation, les mots sulfureux et les promesses d'éternité affluent. Mais ne durent jamais. La vie, c'est comme une couleuvre qui glisse entre nos doigts. On ne peut pas la dominer. On finit toujours par être blessé. On m'a dit que souffrir faisait grandir. Je ne veux pas grandir. Je veux retrouver mon innocence."





Note : Oyuki signifie Neige Honorable et Mitsuki Pleine Lune. 

 

oyuki et mitsuki
 

Laisser un commentaire

logo
© Tous ces personnages/chansons/dessins/ BD m'appartiennent. Tous droits réservés.